JERB4

SÉMINAIRE INTERNATIONAL

SCIENCE ET DISCOURS
Relations logico-sémantiques et connecteurs

en ligne via Teams

Bruxelles, les 29 avril et 6 mai 2021

4es Journées scientifiques d’études roumaines à Bruxelles

 

S’il existe un domaine central pour les études sur le texte – linguistique textuelle ou ‘du discours’ – c’est bien celui des relations sémantiques, qu’on étiquette souvent de ‘logiques’ ou ‘logico-sémantiques’, entre couples ordonnés de propositions <pi,qj> ou entre blocs en quelques sens unitaires de propositions contiguës <{pi} {qj}>, à contact ou à distance. Ce sont des relations explicites, signalées par des expressions ‘connectives’, dont les connecteurs constituent un cas particulier, ou des relations implicites, exigeant des inférences, des opérations de reconstruction. Ces relations fondent en effet dans leur ensemble l’architecture conceptuelle du texte, ou au moins contribuent d’une façon essentielle à sa constitution.

La typologie, la classification des relations logico-sémantiques est richissime (voir entre autres Motsch et Pasch 1978, Fabricius-Hansen 2000, Breindl E. et al. 2014, Ferrari 2014), sans pour autant que leur étude puisse se considérer une fois pour toute close : de nombreuses questions restent toujours ouvertes, les réponses apparaissent souvent incomplètes, ouvertes à de nouveaux examens. Ainsi chaque nouvelle étude laisse entrevoir de nouvelles ouvertures d’ordre théorique, qui ont des retombées à tous les niveaux: logiques, sémantiques, pragmatiques, discursifs. Il en va de même pour l’étude des signaux – les connecteurs – des relations sémantiques (cfr. Ducrot1980, Zafiu 1989, Guimier 1996, Rossari et al. 2004, Ștefănescu 2007, Toma 2015, Inkova et Manzotti 2017).

L’élargissement des types textuels examinés grâce à l’utilisation d’un corpus inclusif des discours des sciences, des arts, etc. est aussi chargé de conséquences sur les résultats de l’analyse. La politique, la linguistique, la poésie, l’histoire, la sociologie, ou encore, les mathématiques, la biologie, l’écologie, l’archéologie, la physique, la chimie, l’anatomie, la philosophie ne convoquent évidemment pas le langage et le raisonnement sous-jacent à l’expression linguistique d’une même et unique façon. Le regard diachronique et contrastif, qui privilégie ici les langues romanes (dont en particulier le roumain), a lui aussi une importante contribution à donner.

Notre réflexion s’articule entre une démarche descriptive et une démarche interprétative, comme un témoignage de plus par rapport à la pensée aristotélicienne qui reste une constante actuelle de l’histoire plus de 2500 ans plus tard: l’homme envisage simultanément l’objet de sa recherche et sa réflexion qui y se penche (Danblon 2002, Decharneux et Beukelaer 2017).

Notre séminaire se veut donc un nouvel apport à la linguistique textuelle sur les relations logico-sémantiques et les connecteurs à la lumière des sciences et leurs discours.

Références bibliographiques

Breindl E., Volodina A., Waßner H. U. 2014, Handbuch der deutschen Konnektoren 2. Semantik der deutschen Satzverknüpfer, 2 Bd., Berlin / New York, Walter de Gruyter.
Danblon, E. 2002, Rhétorique et rationalité. Essai sur l’émergence de la critique et de la persuasion, Bruxelles, Éditions de l’Université de Bruxelles.
Decharneux, B. et Beukelaer, E. 2017, L’urgence humaniste: plaidoyer pour une renaissance, Bruxelles, Renaissance du Livre.
Ducrot, O. 1980, Les mots du discours, Paris, Minuit.
Fabricius-Hansen, C. 2000, «Formen der Konnexion» in Text- und Gesprächslinguistik / Linguistics of Text and Conversation. Ein internationalesHandbuchzeitgenossicherForschung / An International Handbook of Contemporary Research, hrsg. von K. Brinker, G. Antos, W. Heinemann und S.F. Sager, 1. Halbband, Berlin / New York, de Gruyter, pp. 331-43
Ferrari, A. 2014, Linguistica del testo. Principi, fenomeni, strutture, Roma, Carocci Editore.
Guimier, C. 1996, Les adverbes du français : le cas des adverbes en -»ment », Paris, Ophrys.
Inkova, O. et Manzotti, E. 2017, « Sur la notion de généralisation », in Hadermann, P. Alex Housen, Dan Van Raemdonck (éds), ComplexitéS, Peter Lang, pp.187-204.
Motsch, W. et R. Pasch, 1978, « IllokutiveHandlungen », studiagrammatica XXV, pp. 11-80.
Rossari et al. 2004,Autour des connecteurs : réflexions sur l’énonciation et la porte, Berne, Paris, Peter Lang.
Ștefănescu, A. 2007,Conectori pragmatici, București, EdituraUniversitățiidinBucurești.
Toma, A. 2015,L'architecture relationnelle du texte scientifique: généralisation, particularisation, exemplification, exception, reformulation, Préface de E. Manzotti, Bruxelles, EME Éditions.
Zafiu, R. 1989, „Cîtevaobservațiiasupraconectorilorpragmaticidinlimbaromână”, in SCL, anul XL, nr. 3, București, pp. 315-319.


Programme

Jeudi 29 avril 2021

16h-16h15 Ouverture du colloque

Intervenants : Cristina-Alice TOMA, linguiste et roumaniste, professeur à l’UB, lecteur de roumain à l’ULB/ ILR, DaianaTheodora CUIBUS, Directeur de l’Institut de la Langue Roumaine

Acad. BaudouinDECHARNEUX, philosophe et historien de religions, membre de l’Académie royale de Belgique et d’Athènes, professeur à l’ULB : Humanité, art et science en perpetuum mobile ?

Session A (16h15-18h)

Modérateurs : Baudouin DECHARNEUX(Académie royale de Belgique) – Cristina-Alice TOMA (ULB, ILR, UB)

16h15-16h55 – Prof. Dr. Rodica ZAFIU, Université de Bucarest : Les universalia sémantiques des connecteurs discursifs

16h55-17h35 – Prof. Dr. Emilio MANZOTTI, Université de Genève : INTANTO. Sur les relations de simultanéité et leurs ‘signaux’

17h35-18h – Discussions

18h-18h10 – Pause

Session B (18h10-19h55)

Modérateurs: Emilio MANZOTTI (Université de Genève) – Rodica ZAFIU (Université de Bucarest)

18h10-18h30 – Antoine PREVOT (Université libre de Bruxelles) : L’apport de l’étude contrastive des connecteurs dans l’acquisition du français par les locuteurs natifs de l’italien

18h30-18h50 – Elena TARCUTA (Université libre de Bruxelles) : Généralement et en général dans un corpus sur la communication inter-espèces homme-chien

18h50-19h10 – Sonia WAGNER (Université libre de Bruxelles) : Approche contrastive du connecteur adversatif mais en contexte normatif et non-normatif : Les grammaires didactiques face aux créations littéraires d’avant-garde 

19h10-19h30 – Céleste SAVIGNY (Université libre de Bruxelles) : Sur l’exemplification – entre science humaines et sciences exactes 

19h30-19h55 – Discussions

Jeudi 6 mai 2021

16h-16h15 – Ouverture de la deuxième journée Prof. Dr. Theodoros KOUTROUBAS, docteur en sciences politiques de l'Université catholique de Louvain (Belgique), Directeur du CEPLIS (European Council of the Liberal Professions) : Le discours politique aujourd’hui entre formes et usages – persuasion, lobbying, décision

Session C (16h15-18h00)

Modérateurs : Baudouin DECHARNEUX (Académie royale de Belgique) – Cristina-Alice TOMA (ULB, ILR, UB)

16h15-16h55 – Dr Olga INKOVA (Université de Genève) : Du général au particulier: sémantique et pragmatique d’une relation textuelle

16h55-17h35 – Prof. Dr Ariadna ȘTEFĂNESCU(Université de Bucarest) : The role of discourse markers in academic writing: a case study on the Romanian (de) altminteriand (de)altfel

17h35-18h00 Discussions

18h00-18h10 Pause

Session D (18h10-19h55)

Modérateurs : Olga INKOVA (Université de Genève) – Ariadna ȘTEFĂNESCU (Université de Bucarest)

18h10-18h30 – Antoine DELISEE (Université libre de Bruxelles) : Relationnel et rhétorique dans l’architecture du discours politique

18h305-18h50 – Laure-Anne MASSART (Université libre de Bruxelles) : Les connecteurs mais et cependant dans l’acquisition du langage

18h50-19h10 – Youssra MOULILA (Université libre de Bruxelles) : La causalité et l’opposition. Étude de cas : le discours de réception du prix Nobel de littérature

19h10-h19h30 – Abigael GILLET(Université libre de Bruxelles) : Reformulation – âges et usages

19h33-19h55 Discussions

19h55-20h15  – Clôture du séminaire

19h55-20h10  – Conférence de clôture du séminaire – Prof. Dr. Annick ENGLEBERT, historienne de la langue française, agrégée de linguistique française, professeure à l’Université libre de Bruxelles : Vers une approche diachronique des organisateurs textuels

20h10-20h15  – Clôture du séminaire : Cristina-Alice TOMA et Emilio MANZOTTI

Le fuseau horaire de référence du colloque est celui de Bruxelles (UCT + 2)


Activités satellites

Activités satellite 1

Rayonnement du communisme roumain. Histoire, littérature, langue de bois et cinéma - Me 31/03/2021 16h00-20h00

  • Dominique NASTA [Université libre de Bruxelles] : Un goût de liberté en temps de dictature : usages de la musique dans le cinéma roumain d'avant 1989
  • Cosmin BUDEANCA [Université de Bucarest] : Trecutul de lângă noi. Inițiative de memorializare a istorieicomunismuluiînRomânia
  • Diana PAINCA [Alumna - Université libre de Bruxelles] : In dialogue with the past: Oral History and the Romanian anti-communist resistance
  • Andreea OPRIS [Institut d’Histoire « Nicolae Iorga », Académie Roumaine] : Scriitoriromâniînstrăinătate (1948-1989). O perspectivăistorică
  • Steffy WILMART [Université libre de Bruxelles]  : Mémoire du communisme roumain. Étude comparative de cinq romans rédigés par « des écrivains roumains d’expression française », par le biais du concept dechronotope (pré-soutenance du mémoire)

Activité satellite 2

Spiritualité française vs Spiritualité roumaine - Jeu 22/04/2021  10h00-12h00

  • Alexandra VRANCEANU [Université de Bucarest] : La « littérature-monde en français » et la langue française comme patrie imaginaire chez Cioran
  • Alexandra CRACIUN [Université de Bucarest] : The Stoneman. A Fairytale of the Double

Activité satellite 3

Littérature féminine et traduction - Mar 27/04/2021  12h00-14h00

Roxana MARINESCU [Académie d’Études Économiques de Bucarest] : Traumatic Memory of Missed Motherhood in Communist Romania, as Reflected in Contemporary Novels by Women Author

Emilia IVANCU [Académie d’ÉtudesÉconomiques de Bucarest] : Poezia în traducere prismatică – descoperire și redescoperire?

Activité satellite 4

Panaït Istrati. Amour, femme et famille - Mer 28/04/2021  16h00-18h00

  • Stefania GORZO [Université libre de Bruxelles], Lauréate du Prix du mémoire en Langues et Lettres 2020 pour L’éthique du vaincu dans l’œuvre de Panaït Istrati Ramona
  • Daniela RADLER [Académie d’Études Économiques de Bucarest] : Panaït Istrati : présences féminines dans sa vie et son œuvre
  • Sofie BARTHELS [Université libre de Bruxelles] : De l’éros aux « amants-amis » : l’amour et le couple dans les premières fictions de Panaït Istrati

Comment vous inscrire et participer au JERB4 (si vous ne faites pas partie du programme)

La participation au JERB4 est gratuite.
Pour vous inscrire, veuillez envoyer un courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 20 avril 2021 en mettant comme objet « Inscription JERB4 ».


Informations techniques

La plateforme Microsoft Teams, disponible via le Web ou via l’application, peut être utilisée sur n'importe quel appareil Windows, Mac, iOS ou Android.

Pour participer, il n'est pas nécessaire de télécharger l’application ; les participants auront simplement à cliquer sur le lien qui vous sera envoyé (après l'inscription, pour ceux qui ne font pas partie du programme).

Connexion depuis un PC en mode Web
Cliquez sur le lien reçu (après l'inscription), en utilisant Google Chrome ou EDGE (dernière version).
Lors de l'ouverture de la page Web, sélectionnez l'option « Rejoindre sur le Web » (de cette façon, il n'y a pas besoin d'installer le programme).

Connexion depuis un téléphone portable
Cliquez sur le lien reçu (après l'inscription) pour télécharger l'application Microsoft Teams.
Téléchargez l'application et, sans entrer dans l'application, cliquez à nouveau sur le lien.


Comité organisateur

  • L’Institut culturel roumain Bruxelles ;
  • L’Université libre de Bruxelles (ULB) ;
  • Le lectorat de roumain de l’Institut de la langue roumaine (ILR) dans le cadre de la Faculté de Lettres, Traduction et Communication, Université libre de Bruxelles (ULB) ;
  • L’Université de Bucarest – la Faculté des Lettres et Le Centre d’études roumaines ;
  • en collaboration avec La Maison d’Éditions de l’Université de Bucarest.

Projet réalisé avec le soutien de :

  • L’Université libre de Bruxelles (ULB) ;
    • La Faculté de Lettre, Traduction et Communication ;
    • La Faculté de Philosophie et Sciences sociales ;
    • Centres de recherche CIERL, Philixte et LADISCO ;

Comité scientifique :

Acad. prof. Baudouin DECHARNEUX (Université libre de Bruxelles – ULB, membre de l’Académie Royale de Belgique) ; Prof. univ. Dr. Angela BIDU-VRĂNCEANU (Université de Bucarest) ; Prof. dr. Emil IONESCU (Doyen, Faculté de Lettres, Université de Bucarest) ; Conf. univ. dr. Isabela NEDELCU (Université de Bucarest et Académie Roumaine) ; Conf. univ. dr. habil. Alexandru NICOLAE (Université de Bucarest et Académie Roumaine) ; Conf. univ. Dr. Alice TOMA (Université de Bucarest et ULB) ; Conf. univ. dr. Roxana BÂRLEA (Académie d’EtudesEconomiques, Aix-Marseille Université) ; Prof. univ. dr. habil. Roxana MARINESCU (Académie d’EtudesEconomiques) ; Conf. univ. dr. Roxana CIOLĂNEANU (Académie d’EtudesEconomiques et Université de Lisbonne) ; Prof. dr. Dorota WALCZAK (Université libre de Bruxelles – ULB) ; Prof. dr. Annick ENGLEBERT (Université libre de Bruxelles (ULB) ; Prof. dr. Petre Gheorghe BÂRLEA (Université Ovidius de Constanța) ; Conf. Univ. Dr. DaianaTheodora CUIBUS (Institut de la Langue Roumaine) ; Conf. univ. Dr. Alexandra VRĂNCEANU (Université de Bucarest) ; Conf. dr. Doina BUTIURCA (Université de Târgu-Mureş) ; Conf. univ. Dr. Alexandra CRĂCIUN (Université de Bucarest).

logo3lg ILR logo UB GRAL
ULB LTC ICR BXL logo UB Litere Philixte
Logo Philosophie sciences sociales ULB   logo LSRSunnamed ULB LADISCO